Hung Ga

Yee's Hung Ga Kung Fu Toulouse

Kung Fu

Qu'est-ce que le Hung Ga?

 

Kung fu

Le Kung Fu est un art martial chinois. Il a été créé il y a des milliers d'années et a été développé comme outil de défense pour soi, sa famille et ses biens lors de temps difficiles. Il y a plusieurs styles et lignées, la lignée des Shaolins est l'une des plus connues. 

Le kung Fu est un art martial chinois, vieux de plusieurs milliers dannées, il a été développé comme outil de défense. Il existe plusieurs styles et lignées. L'une des plus connues est celle des Shaolins. Parmis les styles issus des Shaolins, on trouve le Hung Ga, le Mok Ga, Laug Ga, Jow Ga et Choi Ga.

Le Kung Fu demande un entraînement constant. En effet, c'est l'une des traduction littérale de "Kung Fu". Nos disciples travaillent dur pour acquérir leurs compétences. Beaucoup de sueur mais aussi de belles récompenses à la clé.

Le Kung Fu c'est la santé , un exercice très complet. Chaque articulation, muscle et tendon est sollicité. Les organes internes sont massés et cela favorise la circulation de l'énergie interne. Dans la Médecine Traditionnelle Chinoise des pathologies viennent de la sédentarité, ainsi mettre en mouvement les différentes parties du corps permet de prévenir ces problèmes. Enfin le Kung Fu renforce l'esprit et le mental.

 

Hung Ga

Le Hung Ga (洪家) (Hung Family) a débuté au Sud de la Chine durant la dynastie Ching (1723-1736) sous le règne de Yung Jing. Le Hung Ga était le premier style des 5 styles de Kung Fu.

Hung Ga: fondé par Hung Hei Guen

Lau Ga: fondé par Lau Sam Ngan

Choy Ga: fondé par Choy Gau Yee

Lei Ga: fondé par Lei Gum Lun

Mok Ga: fondé par Mok Ching Gui

Chacun de ces styles est unique. Ils possèdent des techniques spéciales bien distinctes.

 

Le fondateur du Hung Ga , Hung Hei Guen (洪熙官), surnommé originallement Jyu. Son grand-père était un officier du gouvernement Ming et d'une famille respectable. Hung était originallement un marchant de thé avant de devenir un élève de maître Jee Sim et être gradé par le temple Siu Lam. Hung était un fort support du gouvernment Ming. En honneur au premier emprereur Ming Jyu Hung Mo (1271-1368), il changea son nom de famille de Jyu à Hung. Hung Hei Guen. Il voulait proclamer son Kung Fu comme descendant de Siu Lam, mais par peur que ce lien avec Siu Lam ne l'amène lui ou ses disciples a se faire tuer, il décida de l'appeler l'art Hung Ga.


Plus tard, ses disciples voulaient continuer de pratiquer, en honneur de leur maître. Après, la chute du temple Siu Lam à Fukien, il rencontra Fon Wing Chun, une ancienne élève du temple bouddhiste Ng Mui et l'épousa. Fong Wing Chun maîtrisait la Grue, l'un des animaux du Kung Fu. Hung Hei Guen déménagea plus tard pour la ville de Fa dans la province de Gwang Dung et mourru plus tard à l'âge de 90 ans. Sa tombe est encore localisée là-bas. Les histoires de Fukien Chan Jau Fu Ji indiquent que Hung Hei Guen tua une personne d'un seul coup de poing. En plus de ce fait sur l'existence de Hung, cela atteste en plus du pouvoir dévastateur du Hung Kuen.

Hung Kuen devint connu pour 2 choses:
- La "fondation de mille livres" ou position de cheval.
- Le "poing de fer" et le "bras de fer", exercices de renforcement à l'aide de sacs de sable et de poteaux de bois.

Voici un autre exemple historique: quand Hung Hei Guen fléchissait en position du cavalier, plus de 10 personnes avec des bâtons étaient dans l'incapacité de le déplacer. Ceci est un entraînement difficile qui nécessite 3 à 7 ans de pratique. Certains disent que le Hung Kuen est lent, mais ce n'est pas vrai. Comme beaucoup de style de kung fu, le Hung Ga utilise des coups rapides. La croyance du style pense aussi qu'un fort ancrage est une part plus indispensable de l'entraînement. Mobilité et flexibilité ne seront pas gage de stabilité sans un bon ancrage au sol. Ainsi, le Hung Kuen amène à être solide dans un premier temps puis à développer sa mobilité et sa flexibilité dans un second temps.

Yee Chi Wai

Le grand maître

Le grand maître Frank Yee (Yee Chi Wai) enseigne le style Hung Ga du Kung Fu à travers une lignée retracée jusqu’aux moines de Shaolin. Maître Yee a commencé son apprentissage du Hung Ga à l’âge de 6 ans sous les instructions de Sifu Yuen Ling, un disciple de Tang Fong. Maitre Yee possède une connaissance complète du style Hung Ga de Tang Fung ; qui inclue des formes à mains nues, aux armes, la danse du lion, la méditation, le Qi Gong et la Médecine Chinoise Traditionnelle. Il y a deux styles de Hung Ga. L’un vient du Nord, il est plus interne et correspond au style de Lam Sai Wing. L’autre vient du Sud, plus externe c'est le style de Tang Fung.

Lignée

Luk Ah Choi -陸亞采
Luk Ah Choy était le fils d'un Manchou basé dans la province de Guangdong. Après la mort de ses parents, il a été amené chez son oncle mais il fuit à l'âge de 12 ans parce que son oncle le maltraitait. Il rencontra un moine appelé Lei Baak Fu, un maître du temple du Sud Fa Kuen (Flower Fist), et devint son élève.

Wong Kei Ying – 黄麒英
Bon nombre d'histoires sur l'entraînement de Wong Kei Ying diffèrent. Certains disent que lorsqu'il était un jeune enfant il apprit à vivre en tant qu'artiste de rue. Durant une de ses performances, il a attiré l'attention de Luk Ah Choy qui en fit son élève. D'autres histoires racontent que Wong Kei Ying apprit de son père Wong Tai, qui fut disciple de Luk Ah Choy. Plus tard, Wong Kei Ying a été envoyé à Luk Ah CHoy pour continuer son entrainement sous sa tutelle.

Wong Fei Hung – 黄飞鸿
Wong Fei Hung fût une figure charismatique qui a été reprise dans plus de 100 films, joué par beaucoup d'acteurs, comme Kwan Tak Hing (qui est mort récemment à l'âge de 92 ans) et Jet Li. Le vrai Wong Fei Hung est né en 1850 dans la province de Guangdong. Son père était Wong Kei Ying, l'un des Dix Tigres de la dernière dynastie Ching. Wong Fei Hung fut l'un des derniers Dix Trigres.

Tang Fong– 鄧芳
Tang Fong fût l'un des plus célèbres disciples de Wong Fei Hung. Il est né à Sam Soy village dans la province de Guangdong en 1874. Dans ses jeunes années, il étudia le vieux style de Hung Ga sous les enseignements de Sifu Wong Yan et Sifu Yuen Yin, ainsi que Mao Shan, une forme de sorcellerie folklorique. Plus tard il apprit le nouveau Hung Ga sous les enseignements de Wong Fei hung et devint un disciple proche.

Yuen Ling – 阮凌
Yuen ling est né en 1921 dans une grande famille à Sun Wui, Guangdong. Après des troubles, sa famille a perdu sa fortune et il est allé à Fatsan avec son frère aîné, pour gagner sa vie en en tant que vendeur ambulant à la gare. Il y avait beaucoup de vendeurs de nourriture et des disputes  qui étaient souvent réglées par la violence. La mort était fréquente, mais Yuen Ling était connu pour ses compétences de Kung Fu et était savait se faire respecter des autres marchands.

Yee Chi Wai – 余志偉
Le maître Yee Chi Wai (Frank Yee) commença son entraînement de Kung Fu avec son père à l'âge de 6 ans sous la tutelle du grand maître Yuen Ling. Maître Yee s'immergea dans son entraînement de Hung Ga et étudia intensivement sous les yeux de son Sifu. Après quelques années dédiées à l'apprentissage, il a été récompensé par la cérémonie Bai See et est devenu un disciple de son Sifu. De tous les disciples du grand maître Yuen Ling, seulement Frank Yee lui-même enseigne le Hung Ga du style de Tang Fong.

Yee Pedro Cepero – 余彼祖
Maître Pedro Cepero Yee (Sifu de 8ème Dan) a été initié aux arts martiaux à l'âge de 6 ans dans une famille philippine qui enseignait les arts locaux. A l'âge de 10 ans, il commença à apprendre le Karaté, Shuai Jiao, Wing Chun et il choisit le Hung Ga. Pedro Cepero Yee est un membre respecté de la communauté des arts martiaux Chinois aux U.S. et à l'étranger. Il a démontré ses compétences durant des séminaires et cours à travers les U.S., le Canada, les Bermudes, les Bahamas, Puerto Rico, l'Écosse, l'Allemagne, Trinité, en Malaisie, à Hong Kong, et aux personnes de la République de Chine. Il est le 8ème élève sénior "Yup Sut" du grand maître Yee Chi Wai, et le premier américain à avoir été accepté dans la lignée de la famille Yee à l'école Yee Fong Toy New York  Chinatown Association et au siège mondial. 

Bruce Clark – 布仕
Sifu Bruce Clark, 6ème Dan, commença son apprentissage des arts martiaux à l'âge de 11 ans. Depuis il a étudié: Judo, Lau Gar kung Fu, Freestyle Karaté, Tae Kwan Do, Goju Ryo Karaté et il choisit le Hung Ga Kung Fu.

Thomas Stefanou – 託馬士
Sifu Tom Stefanou, 3ème Dan, ouvrit originalement l'école d'Édimbourg en janvier 2005 et enseigna jusqu'à février 2009 quand il retourna dans sa famille près de Elgin. Il dispense des cours privés dans sa ferme familiale.

Conrad Barrett-Freeman – 庚若德
Sifu Conrad Barrett-Freeman, 4ème Dan, commença son entrainement sous les enseignements de Sifu Thomas Stefanou en Septembre 2005 et devient instructeur en chef en 2009. Depuis 2012, il apprend directement sous l'enseignement du grand maître Yee Chi Wai et voyage régulièrement en Chine pour approfondir ses connaissances en Hung Ga, Danse du Lion, Médecine Chinoise et Philosophie. Il devient un "Yap Moon" disciple de la lignée en Juin 2014.

Christian Ricard

Christian Ricard commença l'apprentissage des arts martiaux à l'âge de 6 ans. Il étudia le Judo, le Jujitsu durant 11 ans en France puis parti en Écosse où il débuta l'étude du Hung Ga sous les enseignements de Sifu Conrad Barrett-Freeman durant un an. En rentrant en France, il réunit tous ses souvenirs de son temps à l'école afin de trouver des documents lui permettant de continuer son apprentissage seul en France. En parallèle et afin de l'aider dans cette voie il étudia quelques mois le Tai Chi Chan style Chen et la Boxe anglaise. Depuis il fait régulièrement des allés-retours France-Ecosse pour améliorer ses connaissances auprès de son Sifu.

 

gallery/yhgf sifu